Rencontre avec Jeb Dunnuck : Dégustation des Rasteau 2015 et 2016

Photo Jeb_Filtre1

Jeb Dunnuck © Emilie Rachenne pour l’A.O.C Rasteau

Jeb Dunnuck a été accueilli, ce jeudi 31 Août 2017 par les A.O.C Rasteau & Cairanne, pour une dégustation horizontale des millésimes 2015 et 2016 : 73 cuvées au total.

Ce passionné des vins de la Vallée du Rhône – précédemment dégustateur pour le Wine Advocate – se consacre aujourd’hui à son propre support : JebDunnuck.com.

L’occasion d’échanger avec lui en toute simplicité sur sa nouvelle publication et cette dégustation !

  • A.O.C RASTEAU : Jeb, à qui s’adresse votre site internet JebDunnuck.com?

Jeb Dunnuck : « Il s’adresse aux amateurs de vin et aux passionnés !

 

  • A.O.C RASTEAU : Pourquoi vous êtes-vous lancé dans cette nouvelle aventure?

J.Dunnuck : « Grâce au Wine Advocate, j’ai grandi avec une équipe, c’était vraiment passionnant. Aujourd’hui mon désir était de pouvoir apporter une approche plus personnelle des vins que je goûte, en me lançant à mon propre compte ».

 

  • A.O.C RASTEAU : Vous avez dégusté les 2 appellations Rasteau & Cairanne et 2 millésimes (2015 & 2016) aujourd’hui. Qu’en avez-vous pensé? Quelle est votre regard sur ces 2 appellations ?

J.Dunnuck : « J’aime les 2! Bien sûr, chacun a sa propre identité , tout en étant voisin! Les terroirs, les expositions, le travail des hommes est différent et c’est ce qui fait la singularité de chacun.. Les 2 sont gourmands, Rasteau avec plus de concentration et de tanin, Cairanne de l’élégance.

Quant aux millésimes, j’aime les 2 aussi! Je dirai que 2015 est Bon. Il est plus élégant. Il est prêt à boire, il est sur le fruit. C’est un bon millésime.

2016 quant à lui est un très grand millésime! Il est plus gourmand. Il y a beaucoup de structure, du tanin bien présent, il y a un beau potentiel (de qualité et de temps de garde!), une belle concentration. Il a besoin de vieillir.

Il y a une homogénéité des domaines et de la qualité, et c’est très bien. Il est dommage qu’aux Etats-Unis, ces 2 appellations ne soient pas assez bien connues encore. Elles le méritent!

 

Merci encore à Jeb pour cette entrevue et pour nous avoir apporté son expertise ! A très bientôt pour la dégustation du prochain millésime : 2017 (actuellement en cours de vendanges!).

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>