Une Belle Récolte 2016 et un beau millésime en devenir !

paysagerasteauautomne_news11_effetdessin

Paysage d’automne – Vignoble de Rasteau  © A.O.C Rasteau (Effet dessin)

Côté Cave Coopérative – ORTAS Cave de Rasteau :

Les vendanges ont commencé le mardi 13 septembre à la Cave de Rasteau. Les coopérateurs ont dû commencer tout d’abord par les Syrah (environ 15 jours pour récolter l’ensemble du cépage entre les zones les plus précoces et les plus tardives) et juste après la pluie tant attendue de la nuit du 15 au 16 septembre, ce sont les Rasteau (Grenache, Syrah et Mourvèdre) qui sont entrés en cave.

Au vu des conditions climatiques actuelles, avec des journées encore très chaudes et des nuits qui commencent à rafraîchir, les maturités ont progressé rapidement. De fait, la météo inquiétante au cours du printemps jusqu’à la mi-septembre (stress hydrique intense) a fini par être plus clémente pour les viticulteurs et a permis de rentrer des baies superbes.

Tous les coopérateurs sont contents. Certes, la Cave accuse une légère perte en quantité, mais la qualité est là comme pour confirmer les dires de leurs œnologues-conseil qui annonçaient dès la réunion de pré-vendanges du 7 septembre toute la matière nécessaire à produire des cuvées tout à fait remarquables !

Reste à terminer ces vendanges (une dizaine de jours tout plus) mais les 21 mm tombés samedi 1er octobre feront à nouveau vite place au soleil et ne mettront pas la récolte en danger. Dans ces conditions idéales de récolte – et même si le travail de vinification reste à faire – le millésime 2016 ne pourra qu’être magnifique !

Propos recueillis auprès de la Cave de Rasteau

Côté Caves particulières :

Après un hiver très doux en températures et sec, un printemps capricieux, et un été très sec et chaud (pas de pluie significative depuis le 18 Juin), le millésime 2016 s’annonçait être un millésime de sécheresse.

Début Septembre, les baies étaient très concentrées. La récolte des blancs et des premières Syrah débutent. Et puis la pluie attendue depuis 3 mois arrive finalement le 15 Septembre, et nous oblige à patienter encore un peu afin que les vignes puisent les bénéfices de la pluie du 15 Septembre. Enfin, autour du 21 septembre, on retrouve de très belles maturités. Le temps estival est idéal pour ramasser. On retrouve beaucoup de fruits et de fraîcheur dans les vins de cette année. On a également de belles acidités et de belles complexités aromatiques (mélange de fruits mûrs, fruits frais, épices…) dus notamment à la concentration des arômes durant l’été.

C’est un millésime prometteur, avec une belle profondeur. Mais c’est aussi un millésime très hétérogène en fonction des terroirs qui ont subis plus ou moins le sec. Enfin, le millésime 2016 a un beau potentiel qui n’attend qu’à être révélé en cave… où se poursuivent à l’heure actuelle les fermentations.

Propos recueillis auprès de Julie Paolucci

Vous aimerez aussi :

L’A.O.C Rasteau sera présente au Salon Resto Nouvo 2015 (Avignon) ! Stand A 26

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *