Bien plus qu’un stage au sein de l’A.O.C Rasteau: Un tremplin! Marie CAUBET témoigne…

Photo Marie Caubet_2_effetMarie Caubet © Photo Marie Caubet

Précédemment en formation Master 2 de Commercialisation Internationale des Vins à l’Université d’Avignon, Marie Caubet a été de passage à Rasteau pour son stage de fin d’études de Mars à Août 2016. Retour sur 6 mois intenses !

  • A.O.C Rasteau: Qu’est ce qui t’avais motivé à réaliser ce stage au sein de l’A.O.C RASTEAU ?

M.C : “J’ai rencontré Emilie Rachenne lors d’un stage-dating organisé par la CCI à Avignon. Plusieurs point avaient attirés mon attention sur les missions de stage : le lancement d’un nouvel événement, la participation au salon international Prowein et la rencontre avec de nombreux vignerons. Lors des entretiens, j’ai pu rapidement comprendre que le Cru Rasteau était très dynamique, investi et avec de nombreux projets intéressants, ce sont les raisons majeures pour lesquelles j’ai postulé, et il s’est avéré que je ne me suis pas trompée !”.

  • A.O.C Rasteau : Est-ce que les missions confiées t’ont permis de développer des compétences en communication et d’en apprendre de nouvelles ?

M.C : ” Mon stage au sein de l’A.O.C Rasteau aura été très vaste et diversifié, pendant ces 6 mois de stage, j’ai pu apprendre beaucoup auprès d’Émilie, mais aussi auprès de Laurence, des vignerons et des partenaires. Une des compétences principales que j’ai pu développer lors de cette expérience est l’organisation, car pour travailler sur plusieurs projets en même temps et avec de nombreux interlocuteurs, il faut faire preuve de beaucoup de rigueur, ce qu’Émilie a su me transmettre. Aussi grâce aux différentes plateformes de communication de l’A.O.C Rasteau, j’ai pu améliorer mes compétences rédactionnelles et de communication (Gestion de Facebook, création d’un compte Instagram, réalisation de vidéos…).

Ces 6 mois de stage m’ont aussi permis de me créer de nouveaux savoir-faire, comme la maitrise des logiciels Photoshop et Indesign, mais surtout la création et l’organisation d’événements de grande ampleur autour du vin (La “Nuit du Vin” et “Quand VIN le Soir”). J’ai aussi beaucoup appris sur les relations presse et l’accueil de journalistes internationaux spécialisés dans le vin lors de l’accueil de John Livingstone, Michel Jamais ou encore Thierry Morvan.

Le fonctionnement d’un Syndicat et d’une A.O.C était aussi une découverte ! Ce stage aura véritablement été des plus enrichissants et m’aura conforté dans l’idée que je suis dans une filière faite pour moi ; je garderai un souvenir très heureux de mes 6 mois passés à Rasteau”.

  • A.O.C Rasteau : De manière générale, que retiendras-tu de ce stage ?

M.C : “Ce que je retiendrai avant tout ce sont toutes les personnes que j’ai rencontrées, tous généreux, accueillants et bienveillants.  Mais le projet qui m’aura le plus marqué est celui de « Quand VIN le Soir… Rasteau WINE Bar » ; car c’est un projet que j’ai vu « naître », sur lequel j’ai pu travailler pour finalement le voir éclore.

C’était une nouvelle idée de l’Appellation, trois soirées lors desquelles nous devions représenter les valeurs du Cru Rasteau en alliant détente, modernité et découverte des vignerons « Corps & Âme ».

Les trois soirées aux thèmes différents se sont toutes bien déroulées dans une très bonne ambiance et les visiteurs étaient ravis, une grande fierté pour les organisateurs et les bénévoles. J’ai d’ailleurs toujours les autocollants des trois soirées collés sur ma voiture ! : )”.

  • A.O.C Rasteau : Aujourd’hui, comment s’oriente ton parcours professionnel ?

M.C : “Je suis actuellement sur le point de finir mon Master 2 de Commercialisation Internationale des Vins à Avignon, et je m’apprête à partir en stage 6 mois au Chili pour finir mon cursus. Partir en Amérique Latine a toujours été un de mes rêves, y découvrir la culture mais surtout les vins qu’ils y produisent.

Ce stage dans le commerce me permettra de définir mon projet professionnel ; et faire un choix entre le commerce et la communication / promotion (comme au sein de l’A.O.C Rasteau).

Avant de rentrer en France et d’y rechercher un emploi, j’aimerais voyager et partir à la découverte des régions viticoles du « nouveau monde » ; afin de découvrir et comprendre ce qu’il s’y fait, un enrichissement personnel qui ne pourra être que positif dans ma future vie professionnelle”.

Nous lui souhaitons de tout cœur une très bonne continuation professionnelle et c’est avec plaisir que nous l’accueillerons de nouveau à Rasteau!

 

Vous aimerez aussi :

Un nouveau visuel institutionnel pour l’A.O.C Rasteau !

À la rencontre de Clément DAVID a.k.a “KLEMZ”… Artiste-Graffeur !

Le locavorisme, ou l’art de consommer local !

Des ruches dans les vignes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *