Patrick Brunel – Château la Gardine

Patrick BRUNEL © Cédric CHAUVIN - Sipa Press pour INTER RHÔNE
Patrick BRUNEL © Cédric CHAUVIN – Sipa Press pour INTER RHÔNE

Rasteau, le Cadet de la Gardine
Cela fait belle lurette que la famille Brunel a posé quelques outils sur les collines de Rasteau, si le Châteauneuf-du-Pape chipe la vedette aux autres vins, celui de Rasteau ne compte pas pour des prunes dans le landerneau familial. Coup d’oeil dans le rétro…

En 1945, le père Brunel achète la Gardine, bien des années plus tard, il tombe par hasard sur une propriété à Rasteau. Il avait un petit pécule issu de la vente des pommiers achetés par son propre père à Pont Saint-Esprit et voilà que 12 hectares divisés en 25 parcelles sur les hauteurs de Rasteau lui sont proposés. Ni une ni deux, le paternel acquiert le lot, double sa superficie et nous voilà rendus en 1964 pour la première récolte.

Retour vers le présent et le superbe 2015, enfant chéri de Patrick qui a pour lui bien des égards, « c’est un Rasteau avec une signature Châteauneuf-du-Pape » … On ne se refait pas!

« Nos rasteau sont des vins de nez avec des arômes de fruits même pour les vins de garde, ils ne sont pas de gros vins, pas très puissants, on cherche surtout la finesse » …

Si les Brunel furent les premiers châteauneuvois à acheter dans le village qui pourtant n’avait pas encore inscrit son nom au panthéon des Crus rhodaniens, c’est que Gaston y croyait, le père de Patrick et Maxime – son frère également à la barre du navire avec épouse et enfants – fut même Président du syndicat : « Mon père a eu un gros coup de foudre pour cette appellation, certes il ne serait pas allé acheter au bord de l’Ouvèze …» Tout est en coteaux, travaillé dans le respect des équilibres naturels, le vignoble donne du fil à retordre. La pente est raide, il faut en passer par le cheval, remplacé par un treuil, lui–même troqué pour un quad. Au début, la production relative de 100 000 bouteilles file en moins de deux au Québec, aujourd’hui, ce sont 230 000 cols du Cru qui portent la signature Brunel. Presque un tiers du petit million de flacons de La Gardine sont des Rasteau produits avec le même soin que leur aîné Châteauneuf et logés dans une bouteille, invention de Gaston, dont la forme trapue reprend celle d’un flacon très ancien soufflé bouche. « On ne travaille pas la vigne différemment parce qu’elle rapporte moins ; une fois les raisins en cave, il ne faut pas que la vinification supporte les 35 heures ». On sent chez Patrick Brunel un attachement particulier au Cru adoubé en 2010, le cadet des Crus de la fratrie la Gardine, celui qui pour exister, a su jouer des coudes.

Texte: Karine VALENTIN pour l’A.O.C Rasteau

 

Contacts:

Famille Brunel

Château la Gardine

BP 35 – Route de Roquemaure

84230 CHATEAUNEUF DU PAPE – FRANCE

Tel +33(0)4 90 83 73 20  – Mail : chateau@gardine.com

Vous aimerez aussi :

Rasteau passe à table avec… Le domaine Rabasse Charavin

Des ruches dans les vignes !

Nouveau Film Institutionnel du Cru Rasteau – Le Cru “Corps & Âme”

Une très belle année 2020 avec le Cru Rasteau ! 2010-2020 : 10 ans du Cru

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *