C’est de saison … L’A.O.C Rasteau se dévoile autours d’un menu sur le thème des Fleurs !

Amélie 24 ans élève à l'école hôtelière d'Avignon

Amélie@EcoleHôteliereAvignon

Cette année encore l’A.O.C Rasteau a le plaisir de réitérer son partenariat avec l’Ecole Hôtelière d’Avignon et la Section Bachelor Cook Designer. L’appellation s’associe à l’organisation de leur repas de Gala le 27 mars.

Amélie et Léa – toutes deux élèves de la Section nous livrent leur passion pour la Cuisine et leurs inspirations du moment !

Amélie – 24 ans – 1ère année de Section Bachelor Cook Designer

A.O.C Rasteau : Quel est l’intitulé de votre plat et pouvez-vous nous parler  de celui-ci ?

Amélie : Nous avons nommé le plat  : Bouture en trois textures  – givrée, légère, fondante. Il s’agit d’un crumble de pain noir qui va recouvrir trois éléments dont une glace à la pistache, une mousse d’avocat et une crème de petit pois. C’est une mise en bouche qui va apporter de la fraicheur pour commencer le repas.  Ce plat va annoncer le début du repas avec l’esprit de la petite graine qui va grandir tout le long du repas.

 A.O.C Rasteau : Qu’est-ce que le thème des fleurs vous a inspiré ?

Amélie : Le thème des fleurs m’a beaucoup inspiré et j’ai tout de suite pensé à mettre en scène l’évolution de la fleur; de la naissance de la graine, à la floraison jusqu’à la fleur fanée. C’était intéressant de pouvoir l’adapter en cuisine, de réfléchir à des assiettes qui pouvaient exprimer cette évolution.

A.O.C Rasteau : D’où vous vient la passion de la cuisine ? Que voulez-vous faire après la formation ?

Amélie : Ma passion de la cuisine me vient de ma maman, c’est une très bonne cuisinière et c’est elle qui m’a initié. Au début ce n’était que pour le plaisir, par passion puis cela a pris une place de plus en plus importante. Après la formation, je souhaiterais travailler en cuisine mais je souhaiterais découvrir différents restaurants pour parfaire ma créativité et ma connaissance culinaire, et pouvoir par la suite ouvrir mon propre restaurant avec un style tout particulier.

 

Léa – 18 ans – 1ère année de Section Bachelor Cook Designer

Léa, élève de l'école hôtelière d'Avignon

A.O.C Rasteau : Quel est l’intitulé de votre plat et pouvez-vous nous parler  de celui-ci ?

Léa : Je fais partie du groupe qui a élaboré l’entrée, qui s’intitule “Petit jardin d’inflorescences”. Il s’agit d’une déclinaison de choux composée d’un crémeux de chou-fleur, de Romanesco croquant, de chips de chou de Bruxelles et de carottes violettes marinées façon pickles. Notre dressage s’inspire d’un potager, sous une coque de chou frisé.

A.O.C Rasteau : Qu’est-ce que le thème des fleurs vous a inspiré ?

Léa : En pensant aux fleurs, l’idée de nature associée à l’élégance m’est venue rapidement, mais j’aime aussi beaucoup la notion de cycle et d’évolution que représente la fleur.

A.O.C Rasteau : D’où vous vient la passion de la cuisine ? Que voulez-vous faire après la formation ?

Léa : J’aime beaucoup cuisiner depuis mon enfance. J’ai commencé à apprivoiser les produits et les goûts auprès de ma mère, ce qui peut expliquer mon actuelle passion pour la cuisine et les arts culinaires en général. Je ne sais pas encore quel métier précis j’exercerai à la sortie de la formation, je compte profiter au maximum de chaque expérience pour explorer différents domaines  (cuisine gastronomique, photographie, design culinaire…) et finalement trouver ma voie.

 

Merci à Amélie et Léa pour leur participation et nous leur souhaitons pleine réussite dans leur formation et dans leur avenir professionnel !

Vous aimerez aussi :

Les Délices au Miel : Un artisan au service des abeilles !

33 ans plus tard … La Nuit du Vin toujours aussi festive !

“Quand VIN le Soir… Rasteau WINE Bar” 2019 – 4ème Édition !

“Vidéo-portrait” – Frédéric LAVAU – Maison Lavau et Domaine les Evigneaux

1 thought on “C’est de saison … L’A.O.C Rasteau se dévoile autours d’un menu sur le thème des Fleurs !”

  1. Article fort sympathique, une lecture agréable. Ce blog est vraiment intéressant, et les sujets présents bons, bravo ! Virginie Brossard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *