Des ruches dans les vignes !

Julie PAOLUCCI et Nicolas BRES du Domaine de La Luminaille œuvrent (parmi d’autres) à la valorisation de la biodiversité et la sauvegarde des abeilles. Ils ont accepté de nous éclairer sur cette belle action…


Le Domaine de La Luminaille est constitué de 15 ha de vignes en AOC Rasteau, et d’un verger d’oliviers, conduit en Agriculture Biologique (certification en 2020). Élevées sur des coteaux, sur le quartier de la Luminaille, les vignes bénéficient d’une exposition sud sud-est avec un terroir de marnes argilo calcaire.

La Luminaille “le quartier de la lumière”, tient son nom à la brillance des feuilles d’oliviers les nuits de pleine lune.

La ferme de la Luminaille a été acquise par les arrière-arrière grands-parents de Julie. Elle représente désormais la 5e génération sur le domaine familial.

Julie et Nicolas, produisent du vin sur le Domaine depuis 2015, et plus récemment du miel. Nicolas, s’occupe principalement des ruches, Julie participe à l’élaboration du miel.


A.O.C Rasteau : Depuis quand possédez-vous des ruches au sein du domaine ?  

“Nos ruches sont présentes sur le Domaine depuis le printemps 2018.”

A.O.C Rasteau : Pourquoi avoir décidé d’entreprendre cette démarche ? Quelle a été l’élément déclencheur ? 

Nicolas BRES : “Il y avait déjà plusieurs essaims à l’état sauvage sur le Domaine, dans les murs de maison et dans les chênes. L’occasion s’est présenté lorsqu’un essaim s’est posé sur le tilleul du Domaine. Ayant déjà expérimenté l’apiculture auparavant, j’avais déjà quelques ruches vides sur place. On a récupéré l’essaim et puis d’autres se sont formés dans les vignes et chez nos voisins. Nous les avons alors  récupérés dans nos ruches. Ainsi, nous avons désormais 10 ruches sur le Domaine.” 

A.O.C Rasteau : Avez-vous été conseillé par un apiculteur ? 

Nicolas BRES : “Non je me suis formé en lisant et en me documentant.”

A.O.C Rasteau : Récoltez-vous le miel ? En moyenne combien de KG de miel peut-on récolter par ruche ?

“Oui, en moyenne sur le domaine on peut récolter 10 kilos de miel par ruche. Ce sont des petites quantités car nous laissons faire la nature sans forcément booster les abeilles.”

A.O.C Rasteau Où vos ruches sont-elles installées exactement ? Y a-t-il des conditions d’emplacement de ruches idéales ?

“Elles sont installées dans un verger d’arbres fruitiers, à 5 mètres du vignoble. Idéalement pour notre quartier, il faut qu’elles soient à l’abri du vent dominant, le mistral, à l’ombre d’un arbre l’été, à proximité d’un point d’eau, et d’accès facile.”

 

“Les abeilles participent au maintien de la biodiversité de notre environnement.”

 

A.O.C Rasteau : Pensez-vous que les abeilles, aient un impact positif sur les vignes, les raisins, la récolte ? 

“La vigne ne nécessite pas l’action des abeilles pour être pollinisée car elle est “auto-pollinisatrice”. Mais les abeilles peuvent aider à la pollinisation de la vigne, tout comme le vent.  Grâce à leur action de pollinisation, elles participent au développement de la flore à proximité, dans les vignes, et au maintien de la biodiversité de notre environnement.”

 

A.O.C Rasteau : Lorsque vous intervenez dans les vignes, y – a t-il des gestes/périodes à respecter pour ne pas nuire aux abeilles ?  

“Lors de la saison des traitements dans les vignes, nous essayons de les réaliser avant 9h du matin. 9h étant en moyenne le moment où les températures se réchauffent et où les abeilles commencent à sortir de leurs ruches pour aller butiner, afin de ne pas leur nuire.”

 

A.O.C Rasteau : Avez-vous entendu parler des ruches connectées? Elles permettent de suivre à distance la santé de la colonie, la production de miel, les heures d’entrées et de sorties des abeilles, pour adapter les travaux dans la vigne en dehors des heures de butinage.  Est-ce un outil que vous avez déjà installé ou que vous souhaiteriez installer ? 

“Oui j’en ai déjà entendu parler, c’est un très bon outil de suivi des abeilles, mais pour l’instant une bonne observation des abeilles est suffisante pour nous.”

 

“Le Domaine est cultivé sans aucun pesticide ni insecticide.”

 

A.O.C Rasteau : Faites-vous d’autres actions au quotidien pour protéger les colonies  ?  

“Le Domaine est cultivé en Agriculture Biologique ainsi plus aucun pesticide ni insecticide n’est utilisé. Par ailleurs, nous avons semé des engrais verts pour diversifier la flore sur le domaine. Cela permet la diversité des fleurs que les abeilles peuvent butiner. ”

 

A.O.C Rasteau : Vous contribuez à l’équilibre de la biodiversité sur le domaine en quelques sortes… 

“Oui à notre petite échelle. En plus de la culture en Agriculture Biologique sur le domaine, nous conservons des bordures et des haies naturelles, nous maintenons le verger d’oliviers ainsi que les jachères.

 

A.O.C Rasteau Recommanderiez-vous l’implantation de ruches à un producteur, et pourquoi? 

“Bien sûr car cela favorise la préservation et la multiplication des abeilles, qui sont indispensables à la pollinisation des plantes et des fleurs.”

 

A.O.C Rasteau : Pouvez-vous nous donner le coût approximatif de cette démarche ? Comme l’installation de ruche, les différentes interventions d’apiculteurs… ?

“Il faut compter environ 500 € pour une ruche ainsi que tout l’équipement, c’est à dire les habits de protection, l’enfumoir… Sans compter le matériel de récolte et d’extraction du miel.”

 

“Les abeilles attaquent seulement si elles se sentent menacées.”

 

A.O.C Rasteau : Quel message souhaiteriez-vous faire passer à ceux qui n’apprécient pas et redoutent les abeilles ? 

“Les abeilles attaquent seulement si elles se sentent menacées autour de leurs ruches. C’est une réaction de défense, si on les laisse tranquilles elles ne nous piquent pas.”

 

A.O.C Rasteau : Parlez-nous du miel produit sur le domaine en quelques mots : quels arômes retrouvent-on, quelle est sa texture ? 

“C’est un miel de toutes fleurs, il est plutôt épais et liquide. Sa couleur est plutôt jaune doré, avec des arômes prononcés de baies sauvages, comme de mûres, de vanille et de fruits secs, par exemple de noix, de noisettes ou encore d’amandes.”


Merci à Julie et Nicolas d’avoir répondu à toutes nos questions.
Si vous souhaitez en découvrir d’avantage sur le Domaine de La Luminaille, rendez-vous sur leur site internet : Domaine la Luminaille.  Sachez également que Julie et Nicolas possèdent un gîte au coeur du domaine, ouvert au printemps et en été. L’occasion de les rencontrer, déguster leurs vins et leur miel…


 

Vous aussi vous pouvez contribuer à la sauvegarde et au bien être des insectes pollinisateurs, et depuis chez vous !
L’association “Agir pour l’environnement”  a lancé un projet sur la plateforme Ulule qui consiste à inviter chaque citoyen à semer des graines mellifères (biologiques et reproductibles) tout en laissant pousser la flore spontanée.
>> Plus d’informations sur ces “zones de Bzzz” ici  #beehappy

Vous aimerez aussi :

10 ans du Cru Rasteau … les moments marquants

Réjane Pouzoulas et Frédéric Lavau nous parlent des 10 ans…

Carafer ou décanter ?

Une belle initiative et un nouvel élan avec Tourismeby CA : Cette année, je vis un tourisme solidaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *