Le locavorisme, ou l’art de consommer local !


Une chose est certaine, cette période de pandémie nous aura appris à faire face à de multiples contraintes et limitations. Notre rythme de vie a ralenti, nous nous sommes focalisés sur les besoins de premières nécessités. En tant que consommateurs, cette situation nous a poussé à repenser nos modes de vie et à nous tourner vers une consommation plus raisonnée et solidaire. Aujourd’hui, il est plus que jamais de notre devoir de contribuer à la restructuration de nos économies locales ! Cela passe par le soutien de nos artisans du goût, restaurateurs et agriculteurs locaux, luttant quotidiennement avec résilience à la situation économique précaire à laquelle ils sont confrontés, parfois combinée aux aléas de la Nature…  Comment les aider ? En adoptant le « locavorisme », c’est-à-dire en valorisant les  circuits-courts, direct producteurs.

Pourquoi consommer local ?

Contrairement à certaines idées reçues, consommer local n’est pas plus coûteux, c’est même parfois l’inverse. En achetant à un producteur près de chez nous, nous réduisons les intermédiaires et donc les coûts. Une plus grande partie des bénéfices peut donc être reversée aux producteurs, une façon de les soutenir et leur permettre de vivre convenablement de leurs récoltes. Acheter ses produits localement permet également de consommer des produits de saison de qualité, plus savoureux, nécessitant beaucoup moins d’énergie pour produire et/ou transporter (tel qu’il est le cas pour les produits importés). Enfin, en nous approvisionnant de cette façon, nous respectons le rythme de la nature et des saisons… Un cercle vertueux !

Comment consommer local ?

Depuis plusieurs jours, les marchés de producteurs se réinstallent progressivement dans nos villes et villages, voilà déjà une bonne méthode de locavorisme (à condition d’en avoir la disponibilité !). Mais d’autres alternatives existent, comme de vous rendre directement chez les producteurs en passant par l’association « Bienvenue à la Ferme » par exemple.  Ou encore le mouvement « La Ruche qui dit Oui » qui vous permet de commander vos paniers en ligne et de venir les récupérer directement « à la ruche » (en drive). Les restaurateurs eux aussi se sont mis au diapason, certains proposent des menus à emporter et parfois même des prestations culinaires à domicile. Parmi les établissements parrains des 10 ans du Cru, vous pourrez retrouver :
– Les menus à emporter de Sylvain Fernandes du restaurant Campagne, Vignes et Gourmandises  (Sainte-Cécile-les-Vignes)
– Les menus à emporter du Bistro du’O (Vaison la Romaine)
– Nicolas et Sandrine Pailhes du restaurant l’Escapade qui vous proposent de venir dresser le couvert dans votre salle à manger (Richerenches)
– Les livraison de vins de L’Arbre à vins et de fromages en collaboration avec la MOF Josiane DEAL (Vaison-la-Romaine)
– Les douceurs de Chocolat T notre artisan chocolatier préféré  (Sérignan-du-Comtat)

… et à Rasteau ?

Du côté de nos vignerons, négociants et caves coopératives, la plupart sont de nouveaux prêts à vous accueillir (dans le respect des mesures sanitaires). Si l’appellation se trouve dans un rayon de 100km de votre domicile, venez donc profiter d’une escapade dans notre vignoble, au grand air sur notre sentier viticole, ou au frais dans les caveaux de dégustations, à la rencontre de ces artisans de la vigne et du vin passionnés, qui se feront une joie de vous recevoir et vous faire déguster leurs cuvées ! Une carte interactive a été créée par l’Interprofession des Vignobles de la Vallée du Rhône, elle répertorie les caveaux de dégustations près de chez vous :

 

Une autre bonne nouvelle pour clôturer cet article ? Comme beaucoup, nous avons été contraints d’annuler nos projets estivaux (L’Escapade des Gourmets, Quand Vin le soir, La Nuit du Vin…). Sachez que nous allons nous retrouver cet été pour partager des moments épicuriens, lors desquels producteurs locaux,  vignerons et négociants de l’appellation seront à l’honneur… D’ici là restez connectés et en pleine santé. A très vite ! 😉

 

        

Vous aimerez aussi :

Un nouveau visuel institutionnel pour l’A.O.C Rasteau !

À la rencontre de Clément DAVID a.k.a “KLEMZ”… Artiste-Graffeur !

Des ruches dans les vignes !

Dominique Brunet

A la rencontre de Dominique Brunet – Directrice de la formation pour adultes et de la formation continue au sein de l’institut Paul Bocuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *