Connaissez-vous (vraiment) le métier de négociant ?

Copyright © A.Loubet / UMVR

Habituellement, le mois de janvier – et plus particulièrement notre évènement “Festival Millésime” – met en lumière la dégustation du nouveau millésime. L’occasion d’inviter les professionnels, et surtout courtiers et négociants concernés par la vente de vin en vrac du Cru Rasteau de se retrouver avec les producteurs de l’appellation, de s’échanger les vœux autour de quelques échantillons prêts à être dégustés.

En attendant de pouvoir organiser cet évènement annuel, espérons-le au printemps! pourquoi ne pas vous faire découvrir le métier de négociant ? Le connaissez-vous (vraiment!) ?

Frédéric LAVAU (à droite sur la photo), de la Maison Lavau / Château Maucoil * et L’UMVR (L’Union des Maisons de Vins du Rhône) vous expliquent tout. Vous serez bientôt incollable sur le sujet !


L’UMVR, l’Union des Maisons de Vins du Rhône pour commencer est un syndicat professionnel qui fédère les Négociants en Vins de la Vallée du Rhône *. Présidée par Etienne MAFFRE, elle compte parmi ses adhérents les plus grandes Maisons de Négoce de la Vallée du Rhône.

Le métier de négociant d’après l’UMVR se résume aujourd’hui sous le vocable de Wineries du Rhône : les pieds dans la vigne, la tête au marché ; elles font le lien entre l’amont et l’aval.

Et le saviez-vous ? Mais il existe en fait plusieurs métiers sous un même nom ! Les voici :

1/ Le négociant vinificateur : Il achète des raisins à des viticulteurs, qu’ils vinifie avant de commercialiser les vins ainsi élaborés. Il peut aussi vinifier pour le compte des producteurs.

2/ Le négociant vracqueur : Il achète, stocke, assemble et revend des vins en vrac. Il peut expédier directement des vins qu’il a sélectionnés pour ses clients distributeurs.

3/ Le négociant éleveur et embouteilleur est en prise avec l’amont et l’aval : Il sélectionne rigoureusement les vins auprès de producteurs ou d’autres négociants, les élève dans ses chais, procède à leur conditionnement puis les commercialise.

4/ Le négociant producteur est tout à la fois : producteur, vinificateur, éleveur et embouteilleur. C’est le cas de quasiment la totalité des négociants de la Vallée du Rhône, qui produisent une part plus ou moins importante de leur approvisionnement.

Le métier a beaucoup évolué au fil des années, il est aujourd’hui de plus en plus tourné vers l’amont, c’est à dire qu’il comprend davantage d’achat de vignoble, de vinifications, de partenariats avec les producteurs aussi !

Concernant le marché du vrac, Frédéric Lavau précise “qu’il reste central pour les maisons de négoce en général, car c’est par ce biais qu’ils accèdent au marché de distribution en France et à l’export. Les achats se font généralement de deux façons : soit par un achat à l’instant T en fonction des demandes du marché ; soit grâce à une relation vigneron/ négociant tissée avec le temps qui permet de pérenniser une qualité prédéfinie par un cahier des charges précis. C’est une relation de confiance ! “.

Et de continuer sur l’évènement “Festival Millésime” : “Cette manifestation organisée par l’appellation Rasteau nous donne l’avantage de pouvoir déguster une large sélection d’échantillons du nouveau millésime, ainsi, nous pouvons évaluer son homogénéité, la qualité intrinsèque de chaque cuvée et éventuellement découvrir quelques pépites issues de sélection très qualitative. Cela nous donne aussi l’occasion de rencontrer les producteurs au moins une fois dans l’année, c’est un moment de partage et d’amitié”.

Les négociants autant que les producteurs contribuent à valoriser une AOC, un Cru des Côtes-du-Rhône comme Rasteau. Les métiers du vin sont des métiers qui sont exercés par passion et Frédéric est convaincu qu’il faut en parler le plus possible au plus grand nombre possible : “Si on est capable de faire passer des messages et d’attirer l’attention de nos interlocuteurs, on a déjà fait la moitié du chemin. Cette communication est un aspect essentiel de la valorisation de nos Crus en Vallée du Rhône. Par ailleurs, c’est encore plus vrai pour Rasteau cette année qui fête le 10e anniversaire de son accession en tant que Cru des Côtes du Rhône. 2021 sera donc l’année où nous communiquerons sur l’excellence de ses vins !”.

Pour l’UMVR, tout comme Inter Rhône ou Rasteau en tant que Cru des Côtes-du-Rhône, le collectif est au cœur de l’action.

Les Wineries du Rhône se revendiquent créatrices de valeurs collectives :

  • Être le plus proche possible du terroir : les Wineries sont implantées au cœur du vignoble,
  • Participer à la croissance de marques collectives que sont les AOP et donc comme l’est Rasteau,
  • Assurer la pérennité d’un savoir propre à la Vallée du Rhône,
  • Vivre et travailler ensemble par une implication sur l’amont, favoriser le travail en partenariat avec les producteurs.
Les maisons de négoce relient des métiers, des acteurs, des hommes, des femmes, des intentions, autour de terroirs d’exception.
Leurs marques sont les signes d’un engagement partagé. Celui de créer de la valeur pour elles, pour leur territoire, et pour les occupants de ce territoire.
En plaçant le plus petit dénominateur commun, l’humain, au centre de toutes leurs décisions, elles ont déjà réussi un pari : celui d’allier le plaisir d’un produit d’exception, le vin, à la réussite de toute une filière.

Pour finir sur l’appellation : Corpulence, générosité et élégance sont les 3 mots pour décrire les vins du Cru Rasteau selon l’UMVR et Frédéric Lavau.

 

Pour plus d’information:

Contacts

UMVR
6 rue des Trois Faucons
CS 90513
84024 AVIGNON cedex
Tél 04.90.27.24.01
Tél +33 (0)4 90 27 24 16 / 18
Fax 04.90.27.24.02
Email : umvr@umvr.fr


* La Maison LAVAU a été créée en 1965 par Anne marie et Jean Guy LAVAU sur la commune de Sablet, c’était un négociant atypique pour l’époque car la société avait déjà un pied dans la vinification puisque nous achetions des raisins aux vignerons locaux. En 2000, quand mon frère Benoit et moi-même avons repris l‘entreprise familiale, nous avons orienté à 100% notre activité vers la vinification. Nous travaillons en partenariat avec 380 producteurs et achetons toutes les appellations de la Vallée du Rhône méridionale dont Rasteau. En 2010, nous avons eu l’opportunité de nous impliquer un peu plus dans l’amont en achetant notre 1ere propriété viticole sur la commune de Valréas et en 2015 sur la commune de Rasteau. Aujourd’hui, la Maison LAVAU commercialise une partie de ses vins en vrac à des grossistes français et européens et une autre en bouteille sous la marque LAVAU surtout à l’export.

* En quelques chiffres, l’UMVR, c’est :

  • 70 Maisons dont la quasi-totalité sont aussi producteurs,
  • 90% de PME,
  • 1752 salariés,
  • 48 % de la mise en marché des AOP de la Vallée du Rhône,
  • 1 Milliard d’€ de CA dont 33 % à l’export,
  • 50% des Maisons réalisent 50% de leur CA à l’export.

Ses missions : Elle défend les intérêts des négociants de la Vallée du Rhône ; elle est une source d’informations et de conseils privilégiés pour ses adhérents. L’UMVR a aussi un rôle primordial dans l’économie et la gouvernance régionale de la filière. Elle est un des syndicats constitutif des Interprofessions (Inter Rhône pour les AOC et Inter Vins Sud Est pour les IGP). Sans elle ces interprofessions ne pourraient pas exister.

Vous aimerez aussi :

Nos restaurateurs et vignerons vous concoctent une (merveilleuse) Saint-Valentin !

Le département de Vaucluse en soutien aux acteurs du territoire

Tac, tac, tac… Ça taille dans les vignes !

Le défi d’être maire et vigneron à la fois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *