Arancini aux champignons farci à la mozzarella sur une crème de courge curry

© Mathilde Besly – styliste culinaire et photographe

 

L’automne nous invite en cuisine ! Comme un trait d’union entre l’été qui prend fin et l’automne qui pointe le bout de son nez, cette recette prend de jolies couleurs et réchauffe l’esprit et les papilles !

Les arrancini sont des boulettes de riz fourrées, pannées et passées en friture (cela permettait aussi de reçycler son risotto). Arrancini en italien veut dire “petite orange”, car les boulettes ressemblent en effet à de petites oranges, mais n’ont en rien le goût. Le résultat est en même temps croquant et moelleux en dedans quand on tombe sur le cœur de mozzarella coulante! Mmmhhh, Un délice… Le curry permet de relever le plat, et les champignons de parfumer le tout !


Tandis que l’on se délecte à chaque bouchée, le vin se porte à nos lèvres. Nous nous orientons vers un vin de l’A.O.C Rasteau : Un Rasteau Rouge du Domaine Didier Charavin cuvée “Les Parpaïouns” 2017. Oscillant entre puissance et rondeur, à l’image de ce plat aux saveurs épicées et de sous-bois. Au nez, nous sommes plongés dans un mélange de fruits mûrs et d’épices. En bouche, ses notes de fruits noirs compotés, d’épices et de sous-bois, subliment le caractère double de cette recette. Équilibré et complexe, ce vin arbore avec délicatesse ce plat aussi savoureux que réconfortant.

 

La recette :

Ingrédient pour 4 personnes – temps de préparation : 1 heure – temps de cuisson : 1 heure :

  • 250g de champignons de paris
  • 200 g de riz à risotto
  • 1 filet de huile d’olive
  • 1 bouillon cube de légumes
  • 600ml d’eau
  • 20 cl de vin blanc sec
  • 30g de parmesan
  • 1 noix de beurre
  • 1 oignon
  • 1 boule de mozzarella
  • 1 oeuf
  • 30 g de farine
  • 30g de chapelure
  • 1/2 potimarron
  • 2 cuillères à soupe de crème
  • 2 cuillère à café de curry
  • 2 litre d’huile de friture

 

Nettoyer et couper en morceau le potimarron. Le faire cuire dans une casserole d’eau bouillante pendant environ 20min. Égoutter-le puis le passer au mixeur avec la crème et le curry. Saler, poivrer puis réserver.

Nettoyer les champignons et les couper en morceaux. Faire blondir dans une casserole un oignon émincé dans un mélange de beurre et d’huile d’olive. Ajouter les champignons, puis le riz. Remuer jusqu’à ce que le riz devienne translucide.

Déglacer avec le vin blanc et continuer à remuer. Lorsque le vin a été absorbé, émietter le bouillon cube dans le riz puis verser 300 ml d’eau.

Laisser mijoter et continuer à remuer fréquemment jusqu’à l’absorption totale. Ajouter à nouveau 300ml d’eau, puis remuer.

Lorsque le riz est cuit ajouter le parmesan et mélanger. Saler et poivrer puis laisser totalement refroidir.

Pendant ce temps couper la mozzarella en cube. Préparer les trois assiettes creuses pour la panure. Une assiette de farine, puis une assiette d’oeuf battu et enfin une assiette de panure.

 

Lorsque le riz est froid, former des boules de riz avec au centre un carré de mozzarella. Refermer correctement les boules avant des les passer en panure.

Rouler chaque boule dans la farine, puis l’oeuf et enfin la chapelure.

 

Dans une marmite, verser les 2L d’huile de friture. Pour savoir lorsque l’huile est prête à frire, il faut faire un test avec un grain de riz cuit par exemple. Lorsque de petites bulles se créent autour du grain c’est que l’huile est prête.

Faire frire les arancinis, elles doivent prendre une belle couleur dorée, les égoutter ensuite sur de l’essuie-tout.

 

Dresser deux, trois cuillères de purées de courge sur chaque assiette et placer l’arancini au centre.

 

 

Retrouvez aussi toutes nos recettes d’automne :

Filet de bœuf en croûte au poivre, petites carottes en persillade

Le lièvre à la royale d’après Antonin Carême

Burger veggie de l’automne

Risotto de petit épeautre aux légumes d’automne et chèvre de Banon

Une rencontre automnale entre Terre et Mer

Spaghettis frais au speck et brocolis grillés & piment d’Espelette


Mathilde Besly est styliste culinaire et photographe, passionnée par l’univers de la food, également auteure d’un blog www.besly.fr, elle aime partager et échanger ses découvertes culinaires.

” Ma cuisine je l’aime saine, de saison, bio et facile à réaliser avec un gros penchant pour les légumes ! “

Pour preuve ! Son compte instagram est à lui un plaisir des yeux et des papilles, nous vous invitons à le découvrir : Insta @mathilde_besly

Vous aimerez aussi :

Frédéric Goliard – nouvelle Co-Présidence au syndicat des vignerons de Rasteau

L’Appellation Rasteau recrute son prochain stagiaire en Communication

Clothilde Dufresne – Lumière Naturelle Photographie : artiste photographe

Podcasts Spécial Rasteau avec Le Dauphiné : “AOP s’il vous plaît”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *