Bien plus qu’un Stage à Rasteau : Un tremplin! Anaïs REBOULEAU témoigne..

Photo_AnaisREBOULEAU

© Anaïs Rebouleau

Précédemment en formation Master2 Management International des Arts de la France à l’Université d’Angers et actuellement Chargée de Communication au sein de l’A.O.C Lirac, Anaïs REBOULEAU a été de passage à Rasteau pour son stage de fin d’études de Janvier à Août 2015. Retour sur 6 mois intenses !

  • Qu’est ce qui t’avait motivé à réaliser ce stage au sein de l’A.O.C RASTEAU ?

“Au sein de mes précédents stage, j’avais déjà eu l’occasion de découvrir le domaine des vins et des spiritueux en abordant des les aspects touristiques, techniques et commerciaux.

Je voulais m’orienter dans le domaine de la communication pour mon stage de fin d’étude pour ainsi me permettre d’être polyvalente dans ma future vie professionnelle. J’avais déjà eu une approche de la vallée de la Loire, j’ai donc voulu découvrir une autre région viticole. La vallée du Rhône est actuellement très dynamique et lorsque j’ai vu l’annonce de stage au sein de l’appellation Rasteau, je n’ai pas hésité à postuler. Ce qui était intéressant dans ce stage était le fait de travailler pour une appellation entière et non pour un domaine particulier, il y avait donc une vision plus globale du monde viticole et j’ai pu découvrir les liens entre toutes les institutions.

  • Est-ce que les missions confiées t’ont permis de développer des compétences en communication et d’en apprendre de nouvelles ?

Bien sûr, à Rasteau il existe deux évènements majeurs : “l’Escapade des Gourmets” et “la Nuit du Vin”, j’ai ainsi pu voir de l’intérieur les mécanismes pour mettre en place ces manifestations d’une telle ampleur (recherche de sponsors, élaboration de supports de communication, prise de contact avec les artisans). D’autres actions annexes ont également été réalisées tout au long de mon stage (Afterworks, sondage auprès des vignerons), ce qui a rendu mon stage encore plus vivant.

  • De manière générale, que retiendras-tu de ce stage ?

Ce stage m’a permis de découvrir les vins de la vallée du Rhône méridionale. Au sein de l’A.O.C Rasteau, j’ai pu apprendre beaucoup d’éléments sur la communication. J’ai également été en contact avec les vignerons, et j’ai pu comprendre leur façon de voir les choses et observer leur volonté de travailler tous ensemble pour faire avancer le cru Rasteau.

  • Aujourd’hui, comment s’oriente ton parcours professionnel ?

Ce stage m’a donné la possibilité de trouver un emploi dans un autre syndicat de la vallée du Rhône mais sur la rive droite. Aujourd’hui j’ai l’honneur de travailler pour le cru Lirac”.

 

Vous aimerez aussi :

10 ans du Cru Rasteau … les moments marquants

Réjane Pouzoulas et Frédéric Lavau nous parlent des 10 ans…

Carafer ou décanter ?

Une belle initiative et un nouvel élan avec Tourismeby CA : Cette année, je vis un tourisme solidaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *