Jenny TIBOLLA BUCHHOLZ de la section Sommellerie de l’Ecole Hôtelière d’Avignon nous met « le vin à la bouche » !

photo jenny

© Jenny TIBOLLA BUCHHOLZ

  • Pourriez-vous, en quelques lignes, donner une description générale des vins de Rasteau ? Qu’en avez pensé?

« Avant de commencer la dégustation, Emilie RACHENNE (Responsable Promotion de l’Appellation Rasteau) nous a demandé de caractériser les vins de Rasteau,  je lui ai alors répondu que les vins de Rasteau sont généralement puissants, imposants, et assez masculins. A la dégustation, on découvre des vins amples, très riches et solaires sur des arômes de fruits noirs mûrs, des épices tels que la réglisse. Ce sont des vins généreux et riches avec une belle structure tannique.

Vous aurez remarqué que cette trame est assez fidèle à la description générale des vins de Rasteau, mais nous avons également dégusté des cuvées qui sont véritablement plus sur le fruit, la fraîcheur, et qui ont une structure plus tendue. Ces derniers sont très gourmands et sont des compagnons idéaux pour des soirées d’été entre copines … eh oui les femmes aiment les vins de Rasteau, car ils peuvent également être féminin à souhait ! ».

  • Avez-vous eu un coup de cœur pour un des vins dégustés ? Si oui, pouvez vous le décrire, nous expliquer ce qui vous a fait « chavirer » ?

« J’ai eu en réalité plusieurs coups de cœur.

Tout d’abord, La cuvée « Vieilles Vignes » 2012 du Domaine Beau Mistral à coté duquel j’ai apposé un cœur sur mes notes de dégustation. Ce vin aux arômes discrets mais gourmands m’a séduit. J’y ai retrouvé une belle expression du grenache, une touche fruitée et fraîche apportée par la syrah et quelques épices venant du mourvèdre. L’élevage en barrique se perçoit mais n’est pas extravagant. Une belle onctuosité et une très belle persistance en bouche se dégagent de ce vin.

Mon deuxième coup de cœur est la cuvée Icoon 2010 de la cave coopérative d’Ortas. Pour moi, c’est un très grand vin, il est doté d’une robe profonde, très aromatique et complexe aux arômes de petits fruits rouges et fruits noirs confiturés bien mûrs et sucrés. J’y ai retrouvé de belles notes de poivre, de laurier et autres aromates de notre garrigue. Nous terminons la dégustation avec une finale longue sur des arômes d’olive noire. C’est un vin élégant joliment structuré et suave ».

Vous aimerez aussi :

Carafer ou décanter ?

Notre parrain du mois d’Octobre : Le Chef Christophe Bolis

Rasteau passe à table avec… La cave coopérative Rhonéa

Bouteille domaine armand et moussaka

Rasteau passe à table avec… Le domaine Armand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *